Arbre de vie 7'1" x 5'1"

Passer aux informations produits
1 de 10
Prix habituel $3,600.00 CAD
Price $7,200.00 CAD Special Price $3,600.00 CAD

CUSTOM SIZES AVAILABLE BY SPECIAL ORDER

PLEASE CONTACT US FOR AVAILABILITY

Sizes are approximate. Photos are not necessarily exact for color.

New rugs are of the highest quality and are handpicked overseas by the Bashir Family.

Afficher tous les détails

Overview

La finition de ce tapis a été réalisée selon des techniques traditionnelles vieilles de plusieurs siècles. Une fois son laborieux nouage à la main terminé, il était roulé et entièrement immergé dans un bain désinfectant où ses fibres absorbaient entièrement tout le liquide de nettoyage. Après quoi, il a été posé à plat sur le sol où une équipe de nettoyeurs a utilisé des pagaies en bois « en forme de rame » pour pousser l'eau à travers ses fibres et en extraire les impuretés. Les coups de rame étaient synchronisés pour éviter que le tapis ne se déchire. Chaque coup resserrait encore plus les nœuds. Aucune machine n'était impliquée dans son lavage ou son séchage.

Matériaux et savoir-faire :

Ce tapis soigneusement noué à la main est composé à 80 % de pure laine d'agneau et à 20 % de pure soie. La laine est une matière naturelle, représentant un choix sain et respectueux de l'environnement avec une longue liste d'avantages. Le poil de ce tapis en laine est hygiénique et hypoallergénique, car le poil naturel empêche également la croissance des bactéries et des acariens. Il représente un excellent choix pour les personnes asthmatiques en raison de sa capacité naturelle de filtrage. Le tapis est doux sous le pied tout en restant résistant à l'usure et durable. Avec un entretien approprié adapté à ses besoins, ce tapis peut durer plus de 75 ans. Les propriétaires bénéficient d’une adhérence supplémentaire, importante pour l’équilibre, une bonne posture et la prévention des accidents. De plus, les tapis en laine sont ignifuges. Le nettoyage est également plus facile grâce à une couche protectrice qui repousse la saleté et résiste aux taches. En fait, il retiendra la saleté et la poussière jusqu’à ce qu’elle soit aspirée. Un tapis en laine est également une excellente option pour ajouter une touche de luxe à n’importe quel espace, car la laine est un matériau luxueux.

Les teintures utilisées pour produire ce tapis sont des teintures végétales respectueuses de l'environnement qui enrichissent le fil d'un éclat naturel et vibrant. Les colorants végétaux sont également appelés colorants naturels et sont supérieurs aux colorants « synthétiques ». Contrairement aux tapis tissés avec des couleurs synthétiques, ce tapis durera des générations grâce aux matériaux de haute qualité et au savoir-faire artisanal qui y sont investis, apportant chaleur et élégance à presque tous les espaces.

Un bref aperçu des tapis au design Arbre de Vie

Motif de l'arbre de vie en tapis orientauxLe concept d'arbre de vie illustre l'idée que toutes formes de vie sur terre sont reliées. Cette représentation d'un arbre à multiples branches a été exploité depuis des centaines d'années dans des domaines aussi diverses que la science, la religion, la philosophie, la mythologie, ainsi que l'art du tissage de tapis. Il s'agit là d'un symbole traditionnel et classique très différent des autres motifs que l'on retrouve habituellement sur les tapis. En effet, celui-ci s'inspire d'un des symboles les plus anciens et universels parmi tous les symboles religieux et mythologiques dans l'histoire de l'Homme. Depuis les temps anciens, l'arbre de vie sur les tapis orientaux représentait un chemin reliant la Terre au paradis. Ce lien entre les humains et les mondes paradisiaques, illustré par l'arbre de vie, peut être retracé dans les anciennes cultures à travers le monde : en Europe, en Asie mineure et dans l'Orient. En fait, les arbres ont toujours porté une signification particulière dans la religion des juifs, des chrétiens et des musulmans.

L'arbre de vie est un symbole mystique utilisé dans la Kabbale, cette tradition ésotérique du Judaïsme, servant à décrire la voie vers Dieu et la manière dont Il créa le monde à partir du néant. Les kabbalistes le percevaient comme une représentation schématique expliquant le processus de création de l'univers. Les kabbalistes ne considèrent pas que le temps et l'espace aient une vie antérieure et situent plutôt ces concepts à des stages ultérieurs sur le diagramme de l'arbre de vie. Dans le Livre de la Genèse, l'arbre de vie est un arbre planté par Dieu Lui-même au beau milieu du jardin d'Éden, dont les fruits promettaient une vie éternelle (l'immortalité) à celui ou celle qui en mangerait. Dieu planta aussi l'arbre de la connaissance du bien et du mal (Ge 2:9).

Une différence a été soulevée entre ces deux arbres. L'arbre de la connaissance du bien et du mal représente le monde physique avec les opposés qui le composent, tels que le bien et le mal ou encore la lumière et l'obscurité. L'arbre de vie, quant à lui, représente plutôt un royaume spirituel où la dualité n'existe pas, mais où l'unicité prime. Dans l'Islam, l'arbre de vie est le pont entre le paradis, le monde de l'Homme et le monde inférieur. Il est habituellement utilisé en tandem avec un motif de jardin, de vase ou de tapis de prière. Dans la foi baha'ie, il peut faire allusion à la Manifestation de Dieu, lorsqu'un grand maître fait apparition auprès de l'humanité d'une époque à l'autre. L'analyse de ce concept peut être poussée davantage : les racines et le tronc de l'arbre seraient donc la Manifestation, alors que les branches et les feuilles seraient ses adeptes. Les fruits qui poussent de cet arbre permettraient d'alimenter la civilisation sans cesse croissante. On retrouve aussi l'arbre de vie dans la saga nordique de l'arbre sacré Yggdrasil, d'où jaillit une cascade d'eau magique procurant sagesse et connaissance.

Similairement, dans la mythologie chinoise, dans les sculptures de l'arbre de vie, on peut y distinguer un oiseau et un dragon, qui est souvent symbole d'immortalité. Certains ateliers de fabrication en Perse, en Anatolie, en Inde et au Pakistan produisent des représentations très détaillées et réalistes de l'arbre de vie. Des versions plus stylées et géométriques peuvent aussi être retrouvées dans de nombreux villages et tapis nomades provenant de la Perse, de l'Anatolie et de l'Afghanistan. Il s'agit aussi d'un design courant sur les tapis de prière Balouch. De nos jours, le motif typique d'arbre de vie est parfois combiné avec les motifs des tapis persans traditionnels tels que les Isfahan, Kirman (Kerman), Qum, Semnan et Veramin.

Sources et inspiration : BÉRINSTAIN, Valérie, et al. L'art du tapis dans le monde, Paris, Mengès, 1996, 378 p. ; JERREHIAN JR., Aram K. A. Oriental Rug Primer, Philadelphie, Running Press, 1980, 223 p. ; HERBERT, Janice Summers. Oriental Rugs, New York, Macmillan, 1982, 176 p. ; HACKMACK, Adolf. Chinese Carpets And Rugs, Rutland et Tokyo, Tuttle, 1980, 45 p. ; DE MOUBRAY, Amicia. et David BLACK. Carpets for the home, London, Laurence King Publishing, 1999, 224 p. ; JACOBSEN, Charles. Oriental Rugs A Complete Guide, Rutland et Tokyo, Tuttle, 1962, 479 p. ; BASHIR, Shuja. communication personnelle, s.d. ; Sources de sites web et dates de consultation variées (à être confirmées). Utilisé sous toutes réserves.